Quatrième de couverture de Monologue à ma psy écrit!
21 MARS 2018 / VANESSA / MODIFIER
On m’a demandé un jour, si ma psy était bonne.J’ai répondu, avec un sourire narquois: Oui.Ai-je une révélation dans ma vie?Oui, elle!C’est le genre de femme un peu MILV, Mother I Would Like To Love, d’une sensualité exacerbée qui se touche perpétuellement une partie du corps.Au début, tout allait à merveille, je faisais la tronche, elle me parlait, j’écoutais d’une oreille inattentive, elle me renvoyait mes bâillements en pleine face, une pure relation épanouissante! Elle se nourrissait de la narration de ma dépression et, tentait de me relever.Et puis, en 48h, j’avais retrouvé mon neurone qui s’était barré aux confins de mon esprit embué!J’ai recouvert mon sourire, mes mots, ma joie débordante, mon égo, j’ai redécouvert une autre Vanessa, version 2.0.Et là, ça a un peu dérivé ;bien malgré moi; j’ai fait un énorme transfert sur ma psy. Il a été comme un tsunami dans mon corps et mon esprit.J’ai commencé par me demander comment elle était dans la vraie vie ,j’ai commencé à la voir comme un être humain et plus comme MA thérapeute.C’est à ce moment crucial que les choses se sont légèrement corsées, car j’ai commencé à la harceler de messages puis de questions personnelles, intimes, intimistes .Elle a mit directement le haut là. Elle m’a purement et simplement abandonnée à moi-même avec la multitude de questions qui me martelaient l’esprit.Et puis, ma reconnaissance vis à vis d’elle était telle que j’ai voulu la dessiner, elle a du s’imaginer que j’allais diffuser son portrait sur le net avec marqué WANTED en grosses lettres rouges en dessous.J’ai alors cru que j’étais vraiment amoureuse; tu commences à te faire des petits films, un subtil mélange du film Adèle sans les scènes osées et 50 nuances de Grey mais en plus léger et intellectualisé.Quoi?Je suis mère et penser ainsi ne se fait pas?Ah parce que tu crois que j’ai décidé d’où allait se diriger mon esprit fantasque?Puis, grosse dégringolade, j’ai commencé à faire un Monologue à ma psy.Elle a purement et simplement bloqué mon numéro de téléphone!Trop d’interférences!Je lui ai tellement écrit de messages qui restaient lettre morte, que j’ai décidé d’en faire une nouvelle.Comme quoi, consulter, peut devenir révélateur, cela m’a permis de devenir une pseudo néophyte écrivaine en maturation.Alors, je n’aurais qu’un mot: vas consulter il ne peut en ressortir que le meilleur de toi-même, et ensuite t’es peut être pas obligé(e) de tomber éperdument amoureu(x)se de ta psy..ou peut-être que si après tout…qui sait?

vanessa.richard81@gmail.com

Préambule de mon premier roman MONOLOGUE A MA PSY
30 AOÛT 2018 / VANESSA / MODIFIER
Cet ouvrage n’aurait pas dû voir le jour, jamais.

Il est la quintessence de mes pensées les plus intimistes quant à mon transfert amoureux passionné sur Muriel, celle qui m’a sauvée de moi-même.

Avant de lire ce texte, j’aimerais que tu saches cher quidam, que ces mots sont ceux que j’ai couchés sur une page vierge alors que mon âme avait été pendant deux ans durant au désarroi, plongée dans la déréliction la plus profonde et la plus sombre que l’humanité ait jamais portée en son sein.

Contre moi-même, contre les ragots contre nombre d’a priori contre la vie, j’ai dû me battre, batailler, affronter mes côtés les plus noirs les plus maudits les plus enfouis afin de lâcher d’abandonner ces mots sur la page qui me révèlent autant qu’ils me troublent encore à ce jour.

Je me suis perdue en moi-même et je me suis retrouvée avec eux, ils ont blessé nombre de personnes: mon mari mes amies mon frère mes parents mon ex psy, mais j’ai osé , je suis allée au-delà de moi-même pour les faire éclore sous ma plume meurtrie , derrière le rideau de ma confiance avilie , sous mon égo éclaté.

Ils m’ont surtout blessée heurtée moi, ils m’ont bouleversée ont éclaté mon âme au quatre coins de mon esprit embué, ont écartelé mon coeur avec un sourire sadique, ils ont cureté mes plaies les plus enfouies et j’en suis sortie grandie.

Ils ont fait naître la femme que je voulais devenir, la femme que je suis , la mère souriante, la maîtresse aimante follement éprise l’être de passions qui ; si elle n’avait pas vécu le trouble de la perte de sa soeur de coeur et l’abandon ressenti d’un enfant né de l’amour le plus pur, jamais ne se serait révélée.

Ne crois pas que je n’ai pas déversé un flot de larmes amères aveuglant en écrivant ces mots, ils m’ont tuée une fois de plus pour me faire renaître. N’imagine pas que je n’ai pas souffert le martyr que je n’ai rien ressenti, que j’ignorai ce que mon propre mari allait souffrir, qu’il a failli mourir de chagrin, d’abandon.

Songe plutôt que derrière chaque mot, derrière chaque phrase, derrière chacun des espaces et des points virgules , il y eu une larme , une douleur atroce insoutenable, un labeur du coeur.

Je n’étais pas sans ignorer que mon mari allait avoir le coeur déchiré en lisant ces mots, qu’il n’allait pas comprendre immédiatement , que je ne pouvais pas agir autrement que tout ceci m’a totalement dépassée, m’a tant submergée qu’il fallait que je l’écrive afin de l’exhorter, afin de laisser pleurer mon coeur sur les rivages d’une vierge page.

Rien , je n’ai rien inventé, j’ai seulement décrit ce qui rongeait mon coeur mon âme et ma vie, cet ouvrage est pour son essentiel , une compilation d’articles chronologiques de mon blog qui auraient dû rester privés, aujourd’hui; je te l’offre en espérant que ce témoignage pansera tes plaies les plus profondes et que tu sauras y déceler en filigrane , la marque d’amour que l’on ne peut taire, l’unique, celle de l’amour avec un grand A.

« On peut tomber amoureux/se de n’importe qui ; à n’importe quel âge…. »

Bien à toi…

Merci à Aurélie pour ses précieux et avisés conseils…

À propos de Ness
Hello sunshine!! Je t’aime déjà!

Jeune maman métisse délirante et exacerbée, instit délurée et passionnée de pédagogies alternatives, maman de deux jeunes enfants merveilleusement beaux et brillants Mister Banane deux ans et demi et Missy Princess 5 ans et demi alias Andréa et Lya.

Dynamique et très souriante survoltée à mes heures perdues, j’ai un grand frère passionné de photos et passionnant!!!Son site A la croisée des chemins vas jeter un coup d’oeil!!

Et j’ai eu deux parents parfaits , une mère des tropiques orpheline qui a su inventer son rôle de maman à grands coups d’amour et un père du centre de la France flic mais gentil et d’une intégrité sans pareille!!

Mariée depuis 2010 à mon Petit Kalicha, mon Normand d’amour mon homme parfait! Nous avons survécu aux malfaçons de préservatifs de la marque Manix( à éviter!) et à des beaux parents ô combien attentionnés, deux grossesses bien pourries dont l’une ou j’ai été alitée 6 mois et l’une un mois, deux césariennes dont l’une en urgence!! Elle est pas Belle la vie?

La mort de Chouch et celle de mamie a un mois d’écart on fini de m’achever!!! Si si!!

Je surkiffe la course à pied dans les champs dans la rue dans la montagne en ville à la campagne à minuit sous la pluie sous un soleil écrasant avec du persil dans les dents!!!

A la suite d’une série de dépressions post partum réactionnelle et profonde j’ai eu comme un électrochoc à la mort de Chouchou m’a soeur de coeur de 35 ans que j’ai connue à l’âge de 15 ans, donc j’écris un roman exutoire salvateur et en l’honneur de mon amie de coeur et également pour toute personne dépressive ou qui connait un/e dépressive/f dans son entourage et se retrouve démuni(e)s, impuissant(e)s.

Alors voilà la vie est un combat, viens tu te battre à mes côtés?

Prends soin de toi!!

Roman témoignage MONOLOGUE A MA PSY sur le site BOOKS ON DEMAND/AMAZON/LA FNAC.. au prix imbattable de 6,99euros sans les frais de ports et disponible dans toutes les bonnes librairies…

Je nous croyais éternelles, en cours de rédaction…

Faites vous du bien achetez le…

En libre écoute sur mon profil face book gratuit en demande MP en 2 parties lues par moi

Cliquez ici pour voir mon site web >>

Partagez :
%d blogueurs aiment cette page :