Chronique-Biographie: 1956/2000 Noir & Blanc (L’Odyssée des Philiades t. 1)

2,99

Auteur : Jean De La Source

Amazon

Partagez :

Description

« Jean de La Source » est né « Jean-Louis Giordano »Il y a déjà fort longtemps…Les années passent, merveilleuses, émouvantes, passionnantes, difficiles, dures, parfois implacables.« Lorsqu’au hasard de jours », il m’arrive encore de regarder dehors, depuis ma fenêtre, je vois bien que je ne suis plus sur La Croisette, ni à Los Angeles.Mes parents « fument de mauve » depuis des lustres. Mes « relations », mes amis, mes épouses, mes enfants, vivent ,heureux, je l’espère, « dans une drôle de vie », quelque part, je ne sais où.« And now, the end is near, and so I face the final curtain », à l’instar de Claude François, Paul Anka, Frank Sinatra, Michel Fugain : « Je n’aurai pas le temps »…Cette biographie « chronique d’une époque » sera rédigée et publiée, aussi longtemps que j’aurai quelque chose à vous dire, et que mes facultés, la vie, la « Société », me le permettront. Je ne plagierai pas Marcel Pagnol : « … ma science, je me la suis prise »Simplement, je respecterai ce nom que mes illustres ancêtres m’ont transmis, et que j’ai moi-même offert à mes quatre enfants. Toute ma vie durant, je ne fus qu’un « relais » entre vous, toutes et tous, que j’ai connu(e)s, sans exacerber pour autant un « ego », bien inutile. C’est pour cette raison que je laisse ma vie et mon nom, à d’autres qui en eurent, et en auront encore, plus l’utilité que votre serviteur.En un mot, comme en cent, j’ai fait le choix de vous parler désormais de « Jean de La Source »,un peu comme si ce « personnage » fut… purement imaginaire.J’ose espérer que vous comprendrez cette démarche.Préface de Bertrand Burgalat :Derrière le personnage, flamboyant et fantasque de Jean-Louis Giordano, il y a un être attachant, qui voit les choses en grand, comme dans nos rêves d’enfant.On ne peut qu’éprouver respect, sympathie, et admiration sincère pour lui.Bertrand Burgalat