LES MOTS BLEUS

Publié par ABreadBooks le

«Il est six heures au clocher de l’église
dans le square les fleurs poétisent»
et après c’est simple, comme un ciel bleu, une mer bleue, et tous les instants bleutés que nous avons pu vivre avec sa chanson et avec cette suspension de guitare électrique qui détache les couplets
et Bashung le génie que j’adore nous en a fait une scène bleue pour en rajouter une louche
les mots bleus pendant les jolies siestes
les mots bleus des romantiques
des nostalgiques
ce ciel bleu qui coiffe Paris et ses monuments et c’est pour toi
Christophe a peaufiné sa différence tout au long de sa vie et nous a servi de purs moments de poésie
En silence, en catimini,
Et il en est mort en catimini
Bashung s’en étrangle en la chantant, en lui disant, en lui disant, en lui disant,
Les mots bleus sur sa scène bleue
Ses musiciens souffrent du trop beau qu’ils jouent
En ce moment Christophe
Nous avons tous
une peur bleue
Tu nous as précédés dans cette peur bleue où nous nous mouvons encore
Si seulement on pouvait s’étrangler en cherchant toutes les nuances de bleus plutôt qu’avec ce virus Christophe
J’ai mis un papillon bleu en bague à mon petit doigt qui ne me quittera plus, justement je l’ai retrouvé hier
En ton honneur
Ce papillon bleu pour tes mots bleus pendant cette peur bleue
LES MOTS BLEUS
Et si on diffusait ta chanson dans les hôpitaux Christophe pour étouffer les odeurs de l’éther ?
Mais non les hommes adorent en rajouter dans la peur bleue
Dans l’éther bleuté où ils s’enferrent et s’endorment
Si je m’étrangle je m’étranglerai dans le bleu de tes mots bleus

Partagez :
Catégories : Extrait de livre