Mon roman « Les Herbes » vient d’entrer à la bibliothèque Bernheim de Nouméa et sera présenté prochainement au comité de lecture et aux lecteurs par mon amie Geneviève. S’il y a un lieu où je suis émue et profondément heureuse que ce livre soit lu et peut-être aimé, c’est ce lieu riche de souvenirs d’une superbe et immense bibliothèque, lieu de culture dynamique qui, outre un fonds très vaste, organise régulièrement conférences ou expositions.

Riche de souvenirs non seulement parce que j’ai fait partie durant cinq ans de ce comité de lecture mais également parce qu’en ce lieu d’une grande beauté j’allais lire et flâner sur les pelouses comme beaucoup d’autres, lecteurs ou pas, et qu’il reste pour moi, en moi, un lieu de bonheur…

« Je suis revenu le lendemain. Et ensuite chaque jour. Je pris l’habitude de retourner passer la journée au même endroit, sur le même carré d’herbes. Je n’étais pas loin de penser que c’était le mien. Je partais avec un grand sac chargé de mon matériel de survie, essentiellement de quoi lire et écrire et une thermos de café pour la journée à la recherche… à la recherche de ? D’une raison de vivre peut-être, comme on en cherche tous à chaque instant. »

(LES HERBES – Extrait – disponible aux éditions du Lys bleu :

https://www.lysbleueditions.com/produit/les-herbes/ainsi qu’en grandes surfaces – Fnac, Amazon, Cultura etc. – et sur commande dans toutes les librairies )

Ci-dessous – photo de la Bibliothèque Bernheim à Nouméa

Bibli-Bernheim-1.jpg

Cliquez ici pour voir mon site web >>

Partagez :
Catégories : Focus : auteur