L’AN PIRE DU MASQUE ou KAMA SUTRA CORONA

Publié par ABreadBooks le

J’ai pensé à ces dessins parce que j’avais envie de m’amuser, de rire de ce virus qui nous vérole et la vie et les sens et surtout nos libertés.
Mon film préféré est L’Empire des sens, et ce film est sans doute le monument de ce qu’est la sensualité. Je me souviens très bien que j’étais gênée de le regarder car il est presque impossible de rendre au cinéma ce qu’est le désir. Et ce film y parvient.
J’étais très gênée en regardant ce film tellement l’acteur est beau. Elle est moins belle mais elle est troublante.
L’Empire des sens est pourtant le film le plus explicitement sexuel qui soit puisque on y voit vraiment les sexes des acteurs en mouvement si je puis dire.
Je déteste le porno, dont je suis pourtant un des fantasmes en tant que gonflable.
Avec le corona, les prostituées ont de plus en plus de mal à exercer. Elles n’ont plus droit aux positions de face, ni au contact avec la salive.
Elles ont toutes ressorti leur Kama Sutra et les librairies en ligne ne disposent plus d’un seul exemplaire (je plaisante…)
Elles feuillettent désespérément les pages et cochent toutes les positions encore permises en temps de corona.
Comme le virus persiste, je propose ces planches de Kama Sutra : Kama Sutra Corona.
Tout est bon pour rire en ces temps d’horreur où les rues sont désertées et on doit bien s’occuper en intérieur !
Pour être plus sérieux, rappelons une chose : la prostitution a existé de tout temps et existera tant que l’homme existera et même et SURTOUT en temps de virus.

Partagez :
Catégories : Focus : auteur