DEVIANCE – Tome 1 d’une trilogie

Présentez-nous votre ouvrage

Déviance est une romance vampirique qui met en scène le rapprochement entre une auteure de romans fantastiques et un vampire. Les personnages sont très émouvants, perdus comme ils le sont dans la passion qui ne fait que croître entre eux, en dépit de ce qui les oppose. De très beaux sentiments, un esthétisme au profit d’un relationnel puissant œuvrant au sein de l’univers ténébreux des ruelles tortueuses de York et des antres rocheux des Yorkshire dalls.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Plusieurs messages, en fait. En tout premier lieu, le mythe de l’écrivain dont les personnages naissent à la réalité et dont on ne sait plus s’ils sont réels ou bien simples créations mentales de l’écrivain. Un autre message se rapporte aux effets dévastateurs de la société de consommation et ses modes non raisonnés. Un troisième message décrit la relation entre l’écrivain et l’éditeur, ce qu’elle devrait être et ne pas être. Mais il y a d’autres messages.

4ème de couverture :

Sur la lande des Pennines, la rencontre d’une écrivaine de récits fantasques avec l’un de ces êtres étranges peuplant les antres rocheux des Yorkshire dalls, là où les trolls et les vampires se terrent dans le triangle des Bardens, un site réputé parmi les plus hantés au monde.

Leur confrontation entraînera un choix difficile pour la jeune femme, déchirée entre son amour pour ses enfants et leur bien-être, et celui éprouvé pour l’être dangereusement mortel qui la pourchasse. York et ses ruelles tortueuses seront le théâtre de crimes énigmatiques, ainsi que leur terrain de jeu, jusqu’à ce qu’il en décide autrement…

Extraits :

« Le démon m’apparut pour la toute première fois, une nuit, dans son antre sombre. Et pourtant, en plein centre de York. »

« …le démon est en moi comme il est dans mon livre. » Cette phrase me trottait dans la tête alors que j’écrivais ces lignes… »

« …Je ne sais plus au sein de quelle communauté je vis. À moins que je ne sois déjà morte ? Lors de mes troubles profonds, je rejette en bloc mes créations pour retrouver le sol de mon monde, un coin à l’écart pour penser et créer de nouveau… »

« Cette nuit, le diable s’est fait homme, pour moi, uniquement pour moi. Il a rompu les amarres pour retrouver son port d’attache. Moi. Protège-moi, démon. Protège-moi de tous ceux qui me veulent du mal. Dresse entre moi et les autres, cette force que tu as. »

A bientôt, L’Ami(e)

Ton auteure,

christine_barsi@hotmail.com

L’actualité de votre auteure

https://christine-barsi.blogspot.com

https://www.maur-evans.com

Partagez :