La lecture est bonne pour votre santé mentale, émotionnelle et physique. Tout comme suivre une alimentation saine ou participer à une activité physique régulière, la lecture vous aidera également à vivre plus longtemps. Si vous en doutez, voici un résumé des principaux avantages prouvés de la lecture. Autant de bonnes raisons d’ouvrir un livre tous les jours.

Saviez-vous que certains aux États-Unis ont choisi de traiter leurs pairs ? 

 

. En lisant. Ces bibliothécaires ne sont pas encore nombreux et leur spécialité n’est pas reconnue par l’université. Pourtant, l’idée que la lecture est bonne pour vous n’est pas nouvelle. 

Pour preuve, voici quelques exemples d’avantages. 

La lecture, c’est soulager le stress selon des chercheurs de l’Université britannique de Sussex (Canada), il faut environ six minutes après la lecture pour commencer avant que le lecteur soit dans un état calme. Quels sont les signes physiques lors de la lecture ? Une baisse de la tension musculaire et de la fréquence cardiaque. Clotilde, 43 ans, femme d’affaires qui court toute la journée, commente : J‘ai des jours de folie où je cours tout le temps. Ma lecture le soir au coucher est un moment essentiel où je sens que mon corps va se calmer et m’apaiser. Retour à la normale. « 

 Une étude menée par l’Université de Yale montre que lire plus de 3 h 30 par semaine augmenterait l’espérance de vie de plus de 20 % en douze ans, stimulant ainsi le cerveau. Mais toutes les valeurs mesurées ne sont pas identiques. Pour tirer le meilleur parti des avantages cognitifs de la lecture, il vaut mieux lire des romans que des journaux ou des magazines. 

La lecture développe l’émotion et la sympathie. Développer de la sensibilité, de l’empathie, être capable de se mettre à la place d’une autre personne. Tous ces éléments sont de grandes qualités que vous pouvez développer si vous investissez dans un livre. C’est ce que les chercheurs ont trouvé chez les enfants qui lisent Harry Potter. Ceux qui s’identifiaient au héros de la saga se plaignirent plus facilement d’un homme marginalisé. 

Reading Awake Babies Les pédiatres américains recommandent aux parents de lire à haute voix des histoires aux bébés, même aux jeunes enfants. Les raisons ? Cela lui apprend un vocabulaire plus riche, développe ses sens et lui permet de passer un moment de proximité avec sa maman ou son papa. 

Lorsque le bébé grandit et entre à l’école, il faut continuer à nourrir son amour des livres et bien sûr, favoriser son apprentissage de la lecture. Ainsi, les Américains ont monté un spectacle original. Avec des chiens. L’idée : encourager les enfants à lire sans craindre d’être pris par un adulte. Une idée à suivre en France ?

Partagez :